Entrepôt de données ANPERSANA

Lettre de Catherine Desclaus , Guéthary, à Martin Heuty , Louisbourg

Dublin Core

Titre

Lettre de Catherine Desclaus , Guéthary, à Martin Heuty , Louisbourg

Autre forme de titre

Catharine Desclausen gutuna Martin de Heutyri

Créateur

Desclaus, Catharine

Contributeur

Carette, Camille (encodage); Lamikiz, Xabier (photographie numérique); Padilla-Moyano, Manuel (transcription); Videgain, Charles (transcription)

Éditeur

CNRS IKER (UMR 5478)

Date

22/03/1757

Type

manuscrit

Format

PDF
XML

Étendue de la ressource, taille, durée

4 fichiers (fac-similé 2767 Ko, transcription 126 Ko, traduction 45 Ko, encodage TEI 10 Ko ) ; le texte contient 120 mots.

Support

papier

Langue

basque

Source

Documents reconstitués à partir de photographies au format 'jpeg' prises dans le fonds HCA.

Sujet

correspondance
famille

Description

Catherine Desclaus informe son fils Martin Heuty qu'elle est en bonne santé et souhaite qu'il en soit de même pour lui et sa compagnie.

Résumé

Elle exprime son amour et son désir ardent de le voir revenir à la maison, soulignant qu'elle ne veut ni or ni argent, mais seulement sa présence. Elle implore Martin de revenir, car il est sa seule ressource et elle se consume dans le désir de le revoir. Catherine conclut en réaffirmant son rôle de mère fidèle et dévouée.

Couverture spatiale

Guéthary
Louisbourg

Couverture temporelle

18e siècle

Droits

Domaine public

Droit d'accès

Nous tenons à exprimer notre sincère gratitude aux Archives nationales du Royaume-Uni, Kew à Londres (TNA) pour l'utilisation des copies numériques du fonds Prize Papers.

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales [CC] [BY] [NC] [SA]

Est une partie de

Documentation conservée à Archives de la High Court of Admiralty and colonial Vice-Admiralty courts (Londres)

Référence

Lamikiz Xabier, Padilla-Moyano Manuel et Videgain Charles (eds.), Othoi çato etchera : le Dauphin itsasontziko euskarazko gutunak (1757) [correspondance basque du navire Le Dauphin (1757)], Bayonne, IKER UMR 5478, 2015, 223 p., https://journals.openedition.org/lapurdum/2528 (consulté le 8 mars 2023)

Talec Jean-Philippe et Videgain Charles (eds.), Mémoires, lettres et papiers du Dauphin : Bayonne, Louisbourg, Londres – 1757, La Crèche, La Geste éditions (coll. « Presses universitaires de Nouvelle-Aquitaine »), 2024, 606 p.

Provenance

TNA, HCA 32/180/7

Texte Item Type Metadata

Texte

Version diplomatique, numéro spécial Lapurdum

<35.1r> 63
Lapresente Lettre soite / Reandeue a Martin de / heuty sieur de mariltçhenea / apresente Reste a / Louisbourq de Louisbourq
<35.2r> fait aguethary cé 22 marz 1757
/ Enne seme Maitea Estut faltatunay / jçatu presenteqo oqasione huntan çury By Lero / Esqribatu gabe Eta Cury Ene ossasuna Beria /5 gastiatu gabe çeinetan Baita ona jainqoary / Esquer desiraxen nuque çureahalla Balix / Çure conpaniarequin Batean Enne seme / Maitea sallutaxen Çaitut Bihox Çamur / Batequin jainqo handiaren partes othois /10 othoisten Çaitut Ethor çaquisquiq Etçherat / Estut vrreriq Eta Es çilariq galdexen niq / Çubaiçiq çhutiq nagollariq hiraxen hary / nais cu jqusinais çu çare Enne Erreçurxagusia / othoisten Çaitut Esnaçaçula aqabaras
/15 Estut presentean Çury Çer gastia / Baiçiq naicella Cure Cerbixari Cure / ama orai Eta Bethiere qatarine / desclaus

Version moderne, livre Mémoires, lettres et papiers du Dauphin : Bayonne, Louisbourg, Londres – 1757

63
La presente lettre soite reandeue a Martin de Heuty, sieur de Mariltchenea, A presente reste a Louisbourq, de Louisbourq
Fait aguethary ce 22 marz 1757
Ene seme maitea, eztut faltatu nai izatu presenteko okasione huntan zuri bi lerro eskribatu gabe eta zuri ene osasuna berria gaztiatu gabe, zeinetan baita ona Jainkoari esker. Desiratzen nuke zurea hala balitz zure konpaniarekin batean. Ene seme maitea, salutatzen zaitut bihotz samur batekin. Jainko handiaren partez othoizten zaitut: ethor zakizkik etxerat. Eztut urrerik eta ez zilarrik galdetzen nik, zu baizik xutik nagolarik; hiratzen hari naiz zu ikusi naiz. Zu zare ene errezurtza guzia; othoizten zaitut ez nazazula akabaraz. Eztut presentean zuri zer gaztia, baizik naizela zure zerbitzari. Zure ama, orai eta bethiere.
Qatarine Desclaus

Géolocalisation

Citer ce document

Desclaus, Catharine, “Lettre de Catherine Desclaus , Guéthary, à Martin Heuty , Louisbourg,” Entrepôt de données ANPERSANA, consulté le 20 juillet 2024, https://anpersana.iker.univ-pau.fr/items/show/116.