Entrepôt de données ANPERSANA

Lettre de M. Laborde, Saint-Jean-de-Luz, à Messieurs Philippe Leneuf de Beaubassin, Jean-Baptiste Dupleix Silvain & compagnie, Louisbourg

Dublin Core

Titre

Lettre de M. Laborde, Saint-Jean-de-Luz, à Messieurs Philippe Leneuf de Beaubassin, Jean-Baptiste Dupleix Silvain & compagnie, Louisbourg

Créateur

Laborde (Monsieur)

Éditeur

CNRS IKER (UMR 5478)

Date

14/02/1757

Type

manuscrit

Format

PDF

Étendue de la ressource, taille, durée

2 fichiers (fac-similé 6518 Ko, transcription 425 Ko) ; le texte contient 397 mots.

Support

papier

Langue

français

Source

Documents reconstitués à partir de photographies au format 'jpeg' prises dans le fonds HCA.

Sujet

commerce, communications, transports
correspondance

Description

Dans sa lettre du 14 février 1757 adressée à Messieurs Beaubassin Silvain & Compagnie à Louisbourg, M. Laborde de Saint-Jean-de-Luz évoque la gestion et la vente de produits marins, en particulier de maquereaux et de harengs.

Résumé

Il exprime sa confiance en la capacité de ses correspondants à bien vendre ces produits, comme ils l'avaient précédemment signalé dans leur communication du 3 décembre 1755. Cependant, il soulève une préoccupation concernant une lettre de crédit de 400 livres qu'il était supposé recevoir de Jean Lannes de Bayonne, mais qui n'était pas incluse dans l'envoi comme promis. M. Laborde s'interroge sur le paiement des ventes réalisées et demande un nouvel ordre de paiement, tout en faisant allusion à des transactions possibles avec les Anglais, ce qui pourrait influencer la demande pour ses produits.

Couverture spatiale

Saint-Jean-de-Luz
Louisbourg

Couverture temporelle

18e siècle

Droits

Domaine public

Droit d'accès

Nous tenons à exprimer notre sincère gratitude aux Archives nationales du Royaume-Uni, Kew à Londres (TNA) pour l'utilisation des copies numériques du fonds Prize Papers.

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales [CC] [BY] [NC] [SA]

Est une partie de

Documentation conservée à Archives de la High Court of Admiralty and colonial Vice-Admiralty courts (Londres)

Référence

Talec Jean-Philippe et Videgain Charles (eds.), Mémoires, lettres et papiers du Dauphin : Bayonne, Louisbourg, Londres – 1757, La Crèche, La Geste éditions (coll. « Presses universitaires de Nouvelle-Aquitaine »), 2024, 606 p.

Provenance

TNA, HCA 32/180/7

Texte Item Type Metadata

Texte

28
A Messieurs Messieurs Beaubassin Silvain & Compagnie, négociants a Louisbourg par Lermet
Messieurs Beaubassin Silvain et Compagnie Louisbourg, Saint Jean de Luz, le 14 fevrier 1757, Duplicata
Messieur
Suivant vôtre avis du 3 décembre 1755 je vois que vous avez retiré (comme vous même vous me dites dans[?] ma maison) des messieurs Delort Fresel[?] 20? retit[?] à macquerau, 14 idem a harang. Vous me marqués par la même lettre qu'après les avoir bien verifiés vouz les avez trouvé bien conditionnés et que vous n'oubliés rien pour me procurer une bonne vente c'est ce que j'espère de votre exactitude ordinaire. Je ne doute pas que vous ayez vendu pendant l'automne dernier si ce n'est par le tout au moins la moitié et que vouz finirez toute la partie comme vous me faites esperer par votre lettre pendant le printems prochain. Je vous ay vendu le 10 février 1755 12 retit[?] a harang [compte]. Icy a 24 livres [soit] 288 livres, 2 barriques pour les mettre à 3 livres [soit] 6 livres, pour le montant d'un billet que vous avez receu de Monsieur Larreguy d'icy 134 livres 4 sols [total] 429 livres 4 sols.
Par votre lettre du 3 décembre 1755 vous me marquiés que vous m'envoyiés incluse a celle ci une lettre de 400 livres sur Monsieur Jean Lannes de Bayonne. Il faut que vous l'ayez oubliée puisque je ne l'ay pas trouveé dans votre lettre ny dans son duplicata. J'ay demandé au dit capitaine Lermet avec votre lettre le payement. Il m'a repondu qu'il n'a point d'ordre pour me payer. Plaira m'envoyer un ordre de 428 livres 4 sols et il a envoyé la goalette si vous avez vendu mes retit[?] que vous avés. Vous pourrés m'envoyer une lettre sur le trésor et tout ce que vous pourrez avoir a moy. Monsieur Lannes a envoyé la goalette que vous luy avez vendu en course sous le commandement de [Samson] Dufourg et en faire campagne de deux mois. Il luy a donné pour 10000 livres de profit. J'ay l'honneur d'être avec sincérité Messieurs votre humble serviteur.
[Notaire] Laborde
[P.-S.] Si vous avez besoin de retit[?] a harang j'en ay une partie de fait a votre [intention]. Attendant [….] de votre réponse. On m'a assuré que vous faites des affaires avec les anglois en interlope ce qui me fait croire que mes retit a macquereau auront du débit.

Géolocalisation

Citer ce document

Laborde (Monsieur), “Lettre de M. Laborde, Saint-Jean-de-Luz, à Messieurs Philippe Leneuf de Beaubassin, Jean-Baptiste Dupleix Silvain & compagnie, Louisbourg,” Entrepôt de données ANPERSANA, consulté le 20 juillet 2024, https://anpersana.iker.univ-pau.fr/items/show/630.